L'auteur
Joseph Boinay
zephsk
à lire aussi
Du même auteur
Tous les articles de Joseph Boinay
Heat

Cannes Météo #8 : dans la chaleur de la nuit

Festival / Récompenses | Par Joseph Boinay | Le 16 May 2018 à 19h18

Cannes Météo, c’est votre bulletin quotidien du Festival de Cannes, qui prend la température de la Croisette ! Aujourd’hui et faute de soleil, c'est aux confins de la nuit qu'on est allé cherché un peu de chaleur : avec le chef-d'oeuvre du prodige Bi Gan : Un grand voyage vers la nuit.

Billy Lynn's Long Journey Into Night

Tout le monde s’étonne qu'Un grand voyage vers la nuit, dernier film du prodige Bi Gan et présenté à Un Certain Regard, n’ait pas été sélectionné en Compétition officielle, tant sa mise en scène impressionne. Déjà repéré avec Kaili Blues, le réalisateur chinois a laissé nos critiques ébahis, notamment à la grâce d’un plan-séquence stupéfiant… d’une heure (et en 3D !). On se souvient des difficultés qu’avait endurées Ang Lee avec Un jour dans la vie de Billy Lynn, en raison de sa position de funambule (à la fois hors format blockbuster et dans la démesure technique), espérons que le caractère très particulier d'Un grand voyage vers la nuit ne souffrira pas du même handicap, et sortira dans les salles (le 22 août 2018) avec faste.

Dans le monde

Triste télescopage hier sur le tapis rouge de Cannes : juste avant que les Stormtroopers prennent position sur les marches du Palais des Festivals, pour la projection de gala de Solo : A Star Wars Story, une jeune actrice libanaise brandissait devant les photographes une pancarte « Stop the Attack on Gaza » (« Arrêtez l'attaque contre Gaza »). Manal Issa, qui est à Cannes pour le film Mon tissu préféré de la réalisatrice syrienne Gaya Jiji (Un certain regard), faisait évidemment référence aux 59 manifestants palestiniens tués lundi par des soldats israéliens, et son geste n'est pas passé inaperçu, de nombreux militants de la cause palestinienne partageant sa photo sur les réseaux sociaux pour saluer son courage (tandis que le camp d’en face dénonçait la propagande anti-israélienne).

Cannes inside

Vous êtes nombreux sur Vodkaster à avoir bénéficié du programme « 3 Jours à Cannes » et on est ravis ! Ça commence aujourd’hui avec, en plus du programme commun, des séances qui vous sont spécialement destinés. Si jamais vous êtes perdus, n’hésitez pas à relire notre petit guide jaune et à vous retrouver avec les autres membres de la communauté sur la Croisette. On attend vos micro-critiques nombreuses !

May The Force Be With You

Ron Howard à propos de Solo : A Star Wars Story : « Lucas m’a donné beaucoup de conseils très encourageants pendant le tournage du film : “Quand tu as des doutes, fais appel à l’enfant qui est en toi, laisse-le être ton guide, demande-toi ce que ce gamin de 12 ans voudrait voir ressortir d’une scène.” » A l’envers, Yoda mieux n’aurait pas dit.

Appel à témoins

Depuis mercredi dernier, on est toujours sans nouvelles des spectateurs du Wang Bing (qui pour mémoire dure huit heures...)

Fight Club

Comment, vous ne participez toujours pas aux énigmes énervantes du CalmosClub, spécial Cannes ? C’est encore le moment de vous arracher les cheveux en tentant de vous hisser sur le podium. Pour vous inscrire à la newsletter et au jeu, c’est ici

Les films vus par les critiques de Télérama

Solo : A Star Wars Story, de Ron Howard (hors compétition) : ce nouveau “spin-off” de la saga raconte la jeunesse de Han Solo, incarné par Alden Ehrenreich. Pas complètement réussi, car manquant parfois d’originalité, le film réalisé par Ron Howard offre toutefois quelques séquences réjouissantes.

Un grand voyage vers la nuit, de Bi Gan (Un certain regard) : l’une des grandes révélations de cette édition 2018, le jeune réalisateur chinois Bi Gan propose un film sur la mémoire, fascinant, grâce notamment à un long plan séquence en 3D.

Under The Lake, de David Robert Mitchell (compétition) : à Los Angeles, filmée comme un carnaval décadent, un trentenaire désœuvré enquête sur la disparition inquiétante d’une voisine. Après “It Follows”, l’Américain David Robert Mitchell emprunte ouvertement à “Mulholland Drive”, mais aussi à un siècle de cinéma et à des décennies de pop culture.

Les Chatouilles, d’Eric Métayer et Andréa Bescond (Un certain regard) :adaptation réussi du spectacle autobiographique d’Andréa Bescond, sur une jeune femme, abusée pendant son enfance par un ami de la famille, qui cherche à se reconstruire.

 

Et par les Vodkastos : 




A demain, pour un nouveau bulletin !

17 commentaires
  • Sanium
    commentaire modéré @zephsk Oui aux Arcades, demain
    17 May 2018 Voir la discussion...
  • zephsk
    commentaire modéré @Sanium A priori, ils sont équipés en 3D : http://arcadescannes...ratiques/tarifs.html
    17 May 2018 Voir la discussion...
  • juliano3169
    commentaire modéré @zephsk Oui, je préfère voir la 3D dans l'animation pour ma part, mais c'est peut-être personnel. J'ai revu T2 : Le jugement dernier en 3D en salle, parce que Cameron avait pensé les scènes en 3D, bah rien à faire, je préfère nettement la version 2D. Après, je trouve la 3D en général très surfaite et un simple argument pour tarifier au-dessus la séance, mais je veux bien croire que quelques films tirent leurs épingles à l'utiliser. Avatar est peut-être la séance 3D qui m'a plu le plus.
    17 May 2018 Voir la discussion...
  • zephsk
    commentaire modéré @juliano3169 Non mais je parle de cinéastes, pas de Cameron ;)
    17 May 2018 Voir la discussion...
  • Gotrek
    commentaire modéré @juliano3169 La version retravaillée est bien meilleure, elle pourrait avoir été tournée hier tant c'est bluffant techniquement.
    17 May 2018 Voir la discussion...
  • juliano3169
    commentaire modéré @zephsk J'ai filtré James Cameron sur ton profil, tu as quand même un 5/5 à L'étrangleur de Boston. Vous avez une sacrée fonction pour filtrer sur VK ;-)
    17 May 2018 Voir la discussion...
  • juliano3169
    commentaire modéré @Gotrek Bof, je préfère le visuel en 2D. Je viens de revoir Suspiria (1977), on verra si le remake de Luca Guadagnino aura une technique bluffante, parce qu'il l'a tournée hier :-)
    17 May 2018 Voir la discussion...
  • zephsk
    commentaire modéré @juliano3169 ?
    17 May 2018 Voir la discussion...
  • juliano3169
    commentaire modéré @zephsk Je taquine. C'est un bug connu de VK, si tu fais une recherche dans tes recommandations en tapant James Cameron (ex), tu tombes des films ayant aucun rapport avec sa filmographie. Je pense que ça filtre des films ayant James ou Cameron en nom/prénom dans le casting. C'est pareil dans l'onglet Stars, mais là ce qui est bien fait, c'est que seul les vrais films réalisés comptent pour influer sur le classement dans le top 50.
    17 May 2018 Voir la discussion...
  • zephsk
    commentaire modéré @juliano3169 Aaaaah, je l'avais pas
    17 May 2018 Voir la discussion...
Des choses à dire ? Réagissez en laissant un commentaire...
Les derniers articles
On en parle...
Listes populaires
Télérama © 2007-2018 - Tous droits réservés - vk-prod-mono-hg7-01 
Conditions Générales d'Utilisation - Confidentialité et cookies - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -