Infographie

Les Oscars sont-ils de plus en plus déconnectés du cinéma populaire ?

Festival / Récompenses | Par Thomas Bécard | Le 10 August 2018 à 17h38

Le moins que l'on puisse dire, c'est que les changements annoncés par l'Académie des Oscars (lire notre brève), et notamment la mise en place d'un prix du film populaire, n'ont pas laissé Hollywood indifférent. Dans le genre sarcastique, on retiendra par exemple ce tweet du réalisateur Adam McKayqui imagine d'autres futures catégories : « “Meilleur film où un truc a bien explosé”, “Meilleure extraterrestre”, “Meilleur salto arrière pour éviter un couteau lancé”, “Meilleur lancer de couteau”, “Meilleur 'Tu crois qu'il était mort mais en fait il va revenir te buter la gueule” », ou celle de l'acteur Rob Lowe, qui écrit sous forme de fausse nécro : « L'industrie cinématographique vient de décéder avec l'annonce de la catégorie de l'Oscar du film populaire. Elle était en mauvaise santé depuis de nombreuses années. Lui survivent les suites, les blockbusters et l'intégration verticale [stratégie de contrôle de toute la chaîne par les studios, de la production à la distribution]. »

Un journaliste de CNN, Frank Palotta, fait remarquer que sur les 10 plus gros succès du box-office de tous les temps, neuf ont été nommés ou ont eu l'Oscar du meilleur film, ce qui ne rendrait pas nécessaire cette catégorie de « meilleur film populaire ». 

Mais cette relation entre les films à succès et les films oscarisés est-elle toujours d'actualité ? Pour en avoir le coeur net, nous avons pris la liste des primés à l'Oscar du meilleur film depuis 1980, et les avons mis en regard du numéro un du box-office de l'année correspondante. On constate déjà que seuls quatre films ont obtenu les deux titres durant cette période : Rain Man, Forrest Gump, Titanic, et Le Seigneur des anneaux : le retour du roi. Autre enseignement de notre infographie (forcément partielle, car il faudrait aussi scruter l'ensemble des récompenses attribuées), qui montre effectivement que l'Académie des Oscars n'a pas forcément tort de s'inquiéter : depuis 2004, les films primés attirent de moins en moins de public, le dernier blockbuster oscarisé ayant été le troisième volet du Seigneur des Anneaux. Depuis 2013, aucun primé n'a dépassé la barre des 100 millions de dollars. Et même, on voit aussi que depuis 2001, à l'exception d'American Sniper et d'Avatar, tous les numéros du box-office étaient issus de franchises, et notamment, pour les trois dernières années, de la saga Star Wars. Mais on peut gager que même les fans les plus inconditionnels du Réveil de la Force auraient sans doute été très étonnés que ce dernier obtienne l'Oscar du meilleur film...

 

 

Infographie : Télérama-Vodkaster. Source des chiffres : Mojo Box-office. Pour prendre en compte l'évolution du coût de la vie, nous avons choisi de calculer une estimation du nombre d'entrées en fonction du prix moyen du ticket de l'année en question, par rapport aux revenus sur le territoire américain.

1 commentaire
  • youliseas
    commentaire modéré Mais du coup, soit ce nouvel Oscar sera donné au film ayant le mieux marché, ce qui fera une belle jambe aux producteurs de ce film s'il a déjà cartonné, soit il sera donné à un des films ayant le mieux marché. Et c'est là que ça serait bizarre, comme si d'un coup l'Académie disait "hmm, jetons un coup d’œil aux films aimés par la populace, et disons-leur lequel de ces films nous trouvons le plus regardable (mais on ne le trouve pas "bon" non plus, faut pas déconner, sinon on n'aurait pas eu besoin de créer ce nouvel Oscar)". C'est un su-sucre donné au public, ça relancera peut-être les audiences de la cérémonie mais clairement ça dessert l'Académie.
    il y a 4 jours Voir la discussion...
Des choses à dire ? Réagissez en laissant un commentaire...
Les derniers articles
On en parle...
Listes populaires
Télérama © 2007-2018 - Tous droits réservés - vk-ediis-mono 
Conditions Générales d'Utilisation - Confidentialité et cookies - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -