BAFTA 2018 : 3 Billboards rafle (encore) la mise

19 February 2018
BAFTA 2018 : 3 Billboards rafle (encore) la mise

#Metoo

La 71e cérémonie des British Academy Film Awards (BAFTA), qui se tenait hier au Royal Albert Hall de Londres, a rendu son verdict. Et il ressemble beaucoup à celui des Golden Globes américains.

Également placés sous le sceau de la lutte contre le harcèlement fait aux femmes, les BAFTA ont eux aussi largement plébiscité 3 Billboards, les Panneaux de la Vengeance avec quatre mêmes récompenses (meilleur film, meilleur actrice, meilleur second rôle et meilleur scénario) auxquelles il faut ajouter celle de meilleur film britannique. Le drame de Martin McDonagh (qu'il considère être une réponse féministe aux récentes affaires) a récemment eu un écho particulier à Londres, puisque une campagne s’est inspirée du film pour dénoncer le traitement politique de l’incendie tragique de la tour Grenfell (ainsi qu'à Miami, suite au massacre de Parkland, où dix-sept personnes ont trouvé la mort.) 

Guillermo del Toro quant à lui hérite à nouveau du titre de meilleur réalisateur pour La Forme de l’eau – The Shape of Water. Rebelote aussi pour Gary Oldman meilleur acteur et Coco meilleur film d’animation. Petite incongruité tout de même : à la faveur d’une sortie anglaise plus tardive, c’est Mademoiselle de Park Chan-wook qui reçoit le prix du meilleur film en langue étrangère, au nez et à la barbe de Elle de Paul Verhoeven et Faute d'amour d'Andreï Zviaguintsev.

Enfin, Ridley Scott a été récompensé d’un BAFTA d’honneur pour l’ensemble de sa carrière. Morituri te salutant

1 commentaire
  • tarteman
    commentaire modéré Un film immense qui marquera l'année voire plus. C'est engagé et subtil. Un chef d'oeuvre.
    20 February 2018 Voir la discussion...
Des choses à dire ? Réagissez en laissant un commentaire...