Découvrez la bande-annonce du Livre d'image de Godard

3 May 2018
Découvrez la bande-annonce du Livre d'image de Godard

Flamboyante ou irritante, chacun en jugera : la bande-annonce du Livre d'image, dernier film de Jean-Luc Godard, est en ligne.

Ironique
Histrionique
Historique

Les trois mots auraient pu se chevaucher en introduction de la bande-annonce du Livre d'image, en compétition au prochain Festival de Cannes. Historique et un peu ironique d'abord, parce que cinquante ans plus tôt, en plein Mai 1968, Godard et quelques autres (Truffaut, Polanski...) appelaient à l'annulation du festival, qui n'eut pas lieu. Farceur ensuite, parce que de ce Livre d'image, vous ne verrez peu ou prou que du texte. Fidèle à son amour de la citation, Godard procède à ses habituels collages et fait danser les noms les plus illustres à la flamme d'une lanterne magique. On entend d'abord un dialogue du Mépris, puis, entre autres peintres, compositeurs et chefs-d’œuvre de la littérature, on trouve cités pêle-mêle des films aussi divers qu'Un chien andalou, Rome, ville ouverteNuit et brouillard ou même La Chute du faucon noir... Absent en 2014 alors qu'il était récompensé d'un prix du Jury (avec Xavier Dolan), il préférera sans doute Rolle à la Croisette la semaine prochaine, mais qui sait ? En attendant, reste à imaginer ce qui se cache derrière cette ultime proposition : film somme ou tout autre chose ?

 

 

20 commentaires
  • bredele
    commentaire modéré @zephsk moque-toi, mais si ce film n'était pas du Godard d'autrefois, celui qui vit sur sa légende, jamais il n'aurait été sélectionné. C'est gonflé, mais c'est du snobisme.
    4 May 2018 Voir la discussion...
  • zephsk
    commentaire modéré @bredele Ah ben je ne me moque pas. Et je trouve ça très beau. Il n'y a pas de loi qui édictent qu'un film devrait adopter une narration linéaire pour être du cinéma. Personne aujourd'hui ne remet en cause le statut de chef-d'oeuvre du Miroir ou de Persona. Pourtant, en maniète d'expérimentation, ça se pose là.
    4 May 2018 Voir la discussion...
  • bredele
    commentaire modéré @zephsk pour la dernière image,c'est peut-être extrait de La femme sur la lune de Fritz Lang.
    4 May 2018 Voir la discussion...
  • zephsk
    commentaire modéré (Et L'Adieu au langage était aussi un chef-d'oeuvre.)
    4 May 2018 Voir la discussion...
  • bredele
    commentaire modéré @zephsk je crois que tu fais partie de la confrérie de ceux qui se battent pour être moins de 12 à avoir compris le dernier Godard.
    4 May 2018 Voir la discussion...
  • zephsk
    commentaire modéré @bredele Même s'il me semble l'avoir "compris" (c'est au fond, simplement une réflexion sur le langage et toutes choses qui gravitent autour), on peut aussi le trouver beau, sans chercher nécessairement à le comprendre. Devons-nous forcément "comprendre" un Rubens pour en apprécier la beauté ?
    4 May 2018 Voir la discussion...
  • bredele
    commentaire modéré @zephsk sauf que la beauté ne suscite jamais l'ennui. Mais effectivement, les émotions se passent de raison.
    4 May 2018 Voir la discussion...
  • zephsk
    commentaire modéré Le cinéma travaille sur la durée, un moment d'ennui n'est jamais isolé de la beauté du reste
    4 May 2018 Voir la discussion...
  • bredele
    commentaire modéré @zephsk heureusement! Trop de beauté nous rendrait fou;)
    4 May 2018 Voir la discussion...
  • elge
    commentaire modéré @zephsk joliment dit.
    4 May 2018 Voir la discussion...
Des choses à dire ? Réagissez en laissant un commentaire...