Y Télérama aime beaucoup
Ad Astra
(2019)
un film de
Télérama aime beaucoup Y
Satisfaction communauté 71%
Ad Astra Bande-annonce

Ad Astra

(2019)
un film de
Ce qu'en pense la communauté
  • 71%
  • 412 notes
  • 120 veulent le voir

Micro-critique star (HyacintheFont) :
HyacintheFont
(à propos de Ad Astra)
Sa note :
Ad Astra “ Dans la solitude de l'espace infini se déroule la plus intime des odyssées. ” — HyacintheFont 18 September 2019
6 commentaires
  • sudroxaz
    (à propos de Ad Astra)
    Sa note :
    Ad Astra “ Si l'absence est toujours flagrante, la présence est partout pour qui veut bien la voir. Décrocher l'astre cher, pour enfin vivre sur Terre. ” — sudroxaz 20 September 2019
    14 commentaires
  • HyacintheFont
    (à propos de Ad Astra)
    Sa note :
    Ad Astra “ Dans la solitude de l'espace infini se déroule la plus intime des odyssées. ” — HyacintheFont 18 September 2019
    6 commentaires
  • Fildevo
    (à propos de Ad Astra)
    Sa note :
    Ad Astra “ La quête d'un père, l'obsession d'un fils, et la solitude infinie : après New York et l'Amazonie, Gray propulse le drame familial en orbite. ” — Fildevo 18 September 2019
    6 commentaires
    • Juror8
      commentaire modéré @Fildevo C'est vrai.
      30 September 2019 Voir la discussion...
    • Fildevo
      commentaire modéré @WalterWhite eh bien merci pour cet enthousiasme !
      30 September 2019 Voir la discussion...
    • Fildevo
      commentaire modéré @Juror8 d’autant plus qu’en interview, il a dit l’avoir écrit vers 2010-2011, avant que tous ces films ne sortent (Gravity, Interstellar, First man…), mais il a sans doute bénéficié de certaines avancées technologiques issues de ces films pour donner à certaines scènes spatiales plus d’ampleur et/ou de réalisme
      30 September 2019 Voir la discussion...
  • cath44
    (à propos de Ad Astra)
    Sa note :
    Ad Astra “ Au nom du père, Gray déploie les constellations de la psyché. De la traversée œdipienne à la chute d’Icare, un héritage et sa rédemption. ” — cath44 23 September 2019
    2 commentaires
    • cath44
      commentaire modéré “ Comment l’humain peut-il se sortir de ses combats intérieurs est une question qui me hantera toujours ”écrit James Gray. La quête du père et son meurtre « œdipien » est au cœur de Ad Astra tout comme dans ses œuvres précédentes. Depuis Little Odessa, ses thèmes de prédilection sont la famille, comme source de désillusions. Il noue des histoires aux accents tragiques , met en scène des conflits entre des personnages eux-mêmes partagés dans des dilemmes déchirants au sein de leur famille . (Mère ou père, fils/ père, rivalité fraternelle, culpabilité), avec une perspective lourde de mélancolie. Tout comme dans les autres films, la confrontation père / fils renvoie à une lutte identitaire, à des identifications lourdes à assumer, à une tension extrême et une lutte intérieure.. Au final, ses héros se retrouvent seuls face à eux-mêmes et leur évolution intime… Les personnages semblent promis à la chute. C’est dans la nuit ou l’espace que le héros se retrouve face à lui-même. Après la rédemption, vient la réconciliation.
      25 September 2019 Voir la discussion...
    • veroniquevergnau
      commentaire modéré @cath44 Brillants MC et Commentaire. Merci.
      9 October 2019 Voir la discussion...
  • Joe_Shelby
    (à propos de Ad Astra)
    Sa note :
    Ad Astra “ Recentrage sur la Vie sondant la résilience oedipienne démiurge, Gray appose par la solitude au confin de la galaxie, son odyssée humaine. ” — Joe_Shelby 18 September 2019
    2 commentaires
  • Ubik29
    (à propos de Ad Astra)
    Sa note :
    Ad Astra “ De la Terre à Neptune, l'Œdipe moderne tutoie les astres, dans une vaste odyssée constellée de solitude, à la recherche de l'étoile fuyante. ” — Ubik29 20 September 2019
    Commenter
  • Sanium
    (à propos de Ad Astra)
    Sa note :
    Ad Astra “ La jungle s'est dépeuplée, la vitalité de l'échec laissant place à l'indifférence du succès. Que de grâce déphasée. Que d'émotion enclavée. ” — Sanium 20 September 2019
    Commenter
  • Navet
    (à propos de Ad Astra)
    Sa note :
    Ad Astra “ S'enfonçant dans les ténèbres de la jungle interstellaire, le fils s'exile ainsi de la déréliction, au plus près de son Père extraterrestre. ” — Navet 20 September 2019
    1 commentaire
    • Navet
      commentaire modéré Chaque bilan désastreux, sauf nez vers les astres [...] Le teint pâle et l'âme noire, l'horizon grisonnant.
      Vald
      22 September 2019 Voir la discussion...
  • RemyEnImages
    (à propos de Ad Astra)
    Sa note :
    Ad Astra “ En PLS pendant 2h, accroché au cordon qui relie l'intime à l'universel, la sobriété au spectaculaire. ” — RemyEnImages 20 September 2019
    Commenter
  • WeOwnTheNight
    (à propos de Ad Astra)
    Sa note :
    Ad Astra “ L'Humanité au bord du gouffre. Face au vide, reprendre contact avec son Moi, tel un horizon à franchir. Qu'elles sont ternes, nos étoiles. ” — WeOwnTheNight 22 September 2019
    Commenter
  • ianov
    (à propos de Ad Astra)
    Sa note :
    Ad Astra “ Voyage au bout de la nuit, du collapse mimétique à l'instinct de survie, toucher le fond de l'espace pour renaître au continent familier. ” — ianov 3 October 2019
    3 commentaires
    • Sleeper
      commentaire modéré l'espace d'un instant j'ai cru que tu tentais de faire rimer astral avec toucher rectal :P
      3 October 2019 Voir la discussion...
    • sudroxaz
      commentaire modéré l'espace d'un instant, j'ai cru que ce commentaire était intéressant.
      6 October 2019 Voir la discussion...
    • Sleeper
      commentaire modéré @sudroxaz tellement que tu as jugé bon d'y réagir
      6 October 2019 Voir la discussion...
  • bixentevolet
    (à propos de Ad Astra)
    Sa note :
    Ad Astra “ Voyage au cœur des ténèbres, sublimé par une magnifique exploration spatiale spirituelle... Jusqu'au final, terriblement beau et humain. ” — bixentevolet 18 September 2019
    Commenter
  • Thumb
    (à propos de Ad Astra)
    Sa note :
    Ad Astra “ Recollant les pièces d’une vie agitée via une paisible odyssée, dans l’obscurité spatiale la solitude illumine une poétique quête familiale. ” — Thumb 20 September 2019
    Commenter
  • Apocalypse12
    (à propos de Ad Astra)
    Sa note :
    Ad Astra “ Les quelques étoiles de cette nuit trop épaisse ne nous parviennent que ternies. Hélas, l'apesanteur n'aura su conjurer la pesanteur. ” — Apocalypse12 19 September 2019
    5 commentaires
    • RemyEnImages
      commentaire modéré Je comprends mieux si tu as eu un blocage avec la voix-off. Elle ne m'a absolument pas dérangé malgré son côté très caricatural... Je trouve qu'elle renforçait vachement le rapport de force entre l'immensité des enjeux (qui se voient de manière spectaculaire tout au long du film) et l'infinie intimité du combat d'un fils (qui s'entend, donc...). Bref, moi, j'étais dedans dès la première scène et à chaque fois qu'une pointe d'ennui survenait, je me faisais scotcher par une scène spectaculaire (lune, babouin, etc.) ! Bref, j'en attendais peu (car c'est un genre casse-gueule) et j'ai été agréablement surpris par la capacité de Gray à conserver sa patte...
      21 September 2019 Voir la discussion...
    • grandtout
      commentaire modéré @Apocalypse12 merci pour ton commentaire. Je ne comprends pas toutes ces louanges.
      22 September 2019 Voir la discussion...
    • charlylemega
      commentaire modéré @Apocalypse12 J'ai ressenti exactement la même chose.
      6 October 2019 Voir la discussion...
  • SerHub
    (à propos de Ad Astra)
    Sa note :
    Ad Astra “ Tel des explorateurs solitaires en quête d'avenir dans les étoiles, nous sommes aveugles à l'incandescent. Des dévoreurs de mondes mentaux. ” — SerHub 30 September 2019
    2 commentaires
  • LePetitPoulet
    (à propos de Ad Astra)
    Sa note :
    Ad Astra “ L'enfant fuit la mère, ébloui par un rêve de grandeur. Il se perd dans l'ombre d'une figure occultée, là où l'essentiel n'est plus. Humanité ” — LePetitPoulet 20 September 2019
    Commenter
  • CYHSY
    (à propos de Ad Astra)
    Sa note :
    Ad Astra “ Auprès de mon étoile, je vivais heureux, j'aurais jamais dû la quitter des cieux. ” — CYHSY 8 October 2019
    9 commentaires
    • CYHSY
      commentaire modéré Sans vraiment détester, je sens un film trop assujetti à la science pour raconter, et montrer, autre chose que des personnages qui subissent. Je trouve ça très bien écrit mais que c'est laborieux sur l'écran. Les dernières séquences sont très jolies, mais quelle galère avant d'y arriver. Tu sembles beaucoup l'aimer de ton côté non ? Et 2001 ? Ou d'autres films dans l'espace ?
      9 October 2019 Voir la discussion...
    • CYHSY
      commentaire modéré Et tu penses quoi des films de James Gray ?
      9 October 2019 Voir la discussion...
    • simonaubry
      commentaire modéré Oui je suis assez d'accord avec toi,avec peut être un peu trop de surréalisme ! 2001 est sur ma liste je n'ai pas vu encore... (à voir en priorité je suppose ^^). Et pour James Gray, Ad Astra est le premier qui me plait vraiment !
      9 October 2019 Voir la discussion...
  • LysSombreciel
    (à propos de Ad Astra)
    Sa note :
    Ad Astra “ Ambiance intimiste pour parler de solitude avec justesse. Des passages incertains, d'autres sublimes pour retrouver l'essentiel. Ad Terram. ” — LysSombreciel 30 September 2019
    Commenter
  • Benj_abel59
    (à propos de Ad Astra)
    Sa note :
    Ad Astra “ Odyssée spatiale expérimentale d'une ampleur vertigineuse dans son évocation de l’homme confronté à sa propre solitude devenue destructrice. ” — Benj_abel59 18 September 2019
    Commenter
  • WayneKnight
    (à propos de Ad Astra)
    Sa note :
    Ad Astra “ Scène après scène le film fonctionne avec une fluidité et une beauté surprenante accompagné par l'immense musique de Max Richter. ” — WayneKnight 18 September 2019
    Commenter
  • simonaubry
    (à propos de Ad Astra)
    Sa note :
    Ad Astra “ Odyssée vers l'au-delà, où la solitude passe d’échappatoire à fardeau d'une vie. Car finalement, vivre sa vie c'est vivre avec les autres... ” — simonaubry 18 September 2019
    2 commentaires
    • sudroxaz
      commentaire modéré Joli, comment ne pas repenser aux dernières séquences fabuleuses du film en lisant cette MC :)
      6 October 2019 Voir la discussion...
    • simonaubry
      commentaire modéré Merci beaucoup :)
      6 October 2019 Voir la discussion...
  • malikel_shabazz
    (à propos de Ad Astra)
    Sa note :
    Ad Astra “ D'aucuns ne seraient bruyants, là où les quêtes personnelles se perdent aux confins de l'étendu et de l'infini. ” — malikel_shabazz 19 September 2019
    Commenter
  • Gnothi_seauton
    (à propos de Ad Astra)
    Sa note :
    Ad Astra “ De l'idéal sans limites des pères, il faudra hériter ou se détourner. Cet Autre convoité dans les cieux pourrait être de nature immanente. ” — Gnothi_seauton 23 September 2019
    Commenter
  • DonFlo
    (à propos de Ad Astra)
    Sa note :
    Ad Astra “ Un voyage sensoriel et épuré où les astres forment un espace d'introspection, de connexion au passé puis au futur. Avancer, évoluer, aimer. ” — DonFlo 24 September 2019
    2 commentaires
  • zephsk
    (à propos de Ad Astra)
    Sa note :
    Ad Astra “ Ad Nauseam, James Gray assomme de banalités et de niaiseries platement illustrées. Reste l'impeccable Hoytema, un peu terne toutefois. ” — zephsk 21 September 2019
    2 commentaires
    • sergito
      commentaire modéré Même si tu y vas un peu fort, j'ai moi-même été déçu par le propos minimaliste sur, j'imagine, " l'Oedipe " du fils, et sa résolution héroïque et simplounette : je dois "tuer" mon père et retrouver l'Autre qui est mon ex-.
      24 September 2019 Voir la discussion...
    • zephsk
      commentaire modéré @sergito En vrai, j'ai pas trouvé le film désagréable, il se regarde sans réel déplaisir. Simplement, arrivé au bout, je me suis dit que j'avais eu ce à quoi m'invitait le premier plan et on finit avec un "tout ça pour ça ?"
      25 September 2019 Voir la discussion...
  • Ariane92
    (à propos de Ad Astra)
    Sa note :
    Ad Astra “ Vers les étoiles solitaires, la quête de soi, du père, jaillit de la recherche de l'inconnu et du sauvetage de l'Humanité. Odyssée intimiste ” — Ariane92 24 September 2019
    Commenter
  • LuckyBurton
    (à propos de Ad Astra)
    Sa note :
    Ad Astra “ Une fresque spatiale mélancolique, Brad Pitt est incroyable, l'impression de solitude est lourde, c'est magistral, c'est beau. Un grand film ” — LuckyBurton 18 September 2019
    Commenter
  • SebSeance
    (à propos de Ad Astra)
    Sa note :
    Ad Astra “ Véritable odyssée interstellaire en apesanteur, Gray nous livre une partition magistrale et offre à Pitt son meilleur rôle depuis 15ans ” — SebSeance 18 September 2019
    1 commentaire
    • sudroxaz
      commentaire modéré Exact, une performance qui éclipse quelque peu sa précédente performance de 2019.
      6 October 2019 Voir la discussion...
  • Martini08
    (à propos de Ad Astra)
    Sa note :
    Ad Astra “ Peut-être par hasard, le plus bel écho au "First Man" de Chazelle. Astre blanc sur fond noir, une fusée pour fusain, étoile de maître. ” — Martini08 24 September 2019
    Commenter
  • kingtutur
    (à propos de Ad Astra)
    Sa note :
    Ad Astra “ Voyage métaphysique aux confins du système solaire pour boucle intime théâtre d'une réflexion en apesanteur. Le lâcher prise d'un abandonné. ” — kingtutur 20 September 2019
    Commenter

Casting de Ad Astra

Infos sur Ad Astra

Réalisé par James Gray
Écrit par James Gray


Brésil, États-Unis - 2h04 - Science-Fiction, Thriller
Sortie le 18 September 2019

Synopsis

L’astronaute Roy McBride s’aventure jusqu’aux confins du système solaire à la recherche de son père disparu et pour résoudre un mystère qui menace la survie de notre planète. Lors de son voyage, il sera confronté à des révélations mettant en cause la nature même de l’existence humaine, et notre place dans l’univers.

Films similaires à Ad Astra

Listes thématiques
    Télérama © 2007-2019 - Tous droits réservés - vk-dev-front-upgrade-01 
    Conditions Générales d'Utilisation - Confidentialité et cookies - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -