L'Île aux chiens
(2018)
un film de
Satisfaction communauté 75%
L'Île aux chiens

L'Île aux chiens

(2018)
un film de
Ce qu'en pense la communauté
  • 75%
  • 444 notes
  • 146 veulent le voir

Micro-critique star (blacktide) :
blacktide
(à propos de L'Île aux chiens)
Sa note :
L'Île aux chiens “ Stop émotion, arrêt sur un monde en fuite lucide. Haïku d'une science des rêves, où l'esprit canin se dresse face au totalitarisme du cadre. ” — blacktide 29 March 2018
13 commentaires
  • blacktide
    (à propos de L'Île aux chiens)
    Sa note :
    L'Île aux chiens “ Stop émotion, arrêt sur un monde en fuite lucide. Haïku d'une science des rêves, où l'esprit canin se dresse face au totalitarisme du cadre. ” — blacktide 29 March 2018
    13 commentaires
    • blacktide
      commentaire modéré @juliano3169 Tout à fait, d'ailleurs, l'influence de Kurosawa se ressent à plusieurs moments dans le film...
      30 March 2018 Voir la discussion...
    • cath44
      commentaire modéré @blacktide Ta critique est excellente,c'est un plaisir de te lire.. J'ai aimé la forme du film où l'on reconnaît bien la "patte Anderson" ,que ce soit dans les décors, les références, l'utilisation des espaces ...il y a effectivement un côté très noir, cauchemardesque ...pessimiste. mais au fond, je pense que le message du film renvoie bien à ce que tu expliques sur la dialectique "humanisme/ déshumanisation" , la question de la tolérance, des idéaux, place de la famille mais il a manqué de nuances dans l'abord des personnages humains, au revirement un peu rapide , un manque de complexité qui m'aurait davantage captivée , Je partage ton avis (et ta note) et je pense sans doute le revoir ...
      30 March 2018 Voir la discussion...
    • Ochazuke
      commentaire modéré @blacktide Comme j'ai frémis lors de leur prise de décision de faire cause commune sous une musique qui rappelle Les 7 samouraïs avec ce plan où Chief est à gauche et les autres à droite sur une colline de détritus. Cet hommage au grand Kuro avec cette reprise du thème me poussent à y mettre un 5/5, je me tâte toujours. C'est dans l'ensemble sublime et donne de l'arrêter pour savourer la moindre peinture des tableaux historiques félins contre canins. J'ai hâte de pouvoir le faire avec un blu-ray
      21 April 2018 Voir la discussion...
  • cath44
    (à propos de L'Île aux chiens)
    Sa note :
    L'Île aux chiens “ Géopolitique canine et Kabuki somptueux pour une quête héroïque sur l’ile des exclus. Transfusion à cœur ouvert pour le Fantastic Mr Spots. ” — cath44 27 March 2018
    8 commentaires
    • CinemAtrium
      commentaire modéré beaucoup d'attente pour celui-ci (et le Spielberg): ils sortent conjointement demain chez moi (Dublin). Ce week-end, vivement ce week-end (si j'ai les moyens)
      30 March 2018 Voir la discussion...
    • cath44
      commentaire modéré @CinemAtrium j'attends alors ton avis!
      30 March 2018 Voir la discussion...
    • CinemAtrium
      commentaire modéré @cath44 en fait, ça sera plus tard, bien plus tard (suis alité pour le week-end) mais je te ferai signe !
      30 March 2018 Voir la discussion...
  • Polo42
    (à propos de L'Île aux chiens)
    Sa note :
    L'Île aux chiens “ Esthétisé à l’extrême, anti post-moderne au possible, candide à chaque plan, la copie est trop propre, empêchant l’émotion d’éclater. ” — Polo42 19 April 2018
    23 commentaires
    • sadoldpunk
      commentaire modéré @CYHSY Justement un bol d'air dans sa filmo, de mon point de vue. Allez, moi aussi je file
      19 April 2018 Voir la discussion...
    • Polo42
      commentaire modéré Sans être aussi adepte que toi @CYHSY, je dirais que tu as trouvé les mots.

      Par rapport à la notion "d'anti post-modernisme" c'est évidemment l'absence totale de distanciation ironique (tu me sors décidément les mots de la bouche !) que j'évoque.
      Mais mon appellation est peut-être un peu hâtive... Quand on y pense, le maniérisme n'est-il pas aussi une forme de post-modernisme ? Et Anderson n'est-il pas justement maniériste ?
      L'Île aux Chiens est une retranscription de l'univers nippon par un Américain avec une équipe internationale réutilisant une technique d'animation aussi vieille que le Cinéma. Dans un tel contexte créatif, difficile de ne pas s'ancrer, par moments, dans des codes, des esthétiques, des motifs pré-établis...
      Mais peut-on parler pour autant de maniérisme ?
      Wes développe un style visuel extrêmement fort, bouillonnant et qui n'appartient qu'à lui. Quand je parle d'anti-post modernisme, j'évoque aussi cet état de fait.
      J'ai vu le film avec ma copine et en en reparlant, on s'est tous les 2 fait cette remarque que rien dans L'Île aux chiens ne parait faire une référence explicite, précise ou trop appuyée à un élément de culture pop ou même à un film en particulier. Il y a bien des pans de cinéma que j'ai perçu ici et là, mais le ton et la forme sont tellement singuliers que ce serait à mon sens un peu forcé que d'intégrer l'oeuvre dans une telle case.
      Non vraiment je maintiendrais bien le fait que L'Île aux Chiens, à l'instar d'un Lost City Of Z l'année dernière, pourrait tomber dans des formes référentielles, mais réussi ce tour de force d'être totalement original, sincère et donc précieux.
      Pour ce qui est de l'émotion, c'est l'affaire de chacun.
      20 April 2018 Voir la discussion...
    • sadoldpunk
      commentaire modéré @Polo42 Très bien, merci pour ces précisions!
      22 April 2018 Voir la discussion...
  • ThibaultSan
    (à propos de L'Île aux chiens)
    Sa note :
    L'Île aux chiens “ Une animation époustouflante emmenant une histoire aussi belle qu'engagée, épicé avec un humour bien dosé ! ” — ThibaultSan 25 March 2018
    15 commentaires
  • Navet
    (à propos de L'Île aux chiens)
    Sa note :
    L'Île aux chiens “ Wes et sa meute prônent l'universalité du langage et aboient le totalitarisme ; ici, l'émotion est canine et chaque plan en est l'écho. ” — Navet 30 March 2018
    10 commentaires
  • spider19
    (à propos de L'Île aux chiens)
    Sa note :
    L'Île aux chiens “ Des sentiments d'une force incroyable se répandent progressivement dans notre cœur jusqu'à nous terrasser. Haïku ! ” — spider19 23 March 2018
    7 commentaires
  • sudroxaz
    (à propos de L'Île aux chiens)
    Sa note :
    L'Île aux chiens “ Animé par l'amour canin, Anderson nous offre Là-haut, un voyage télé-féérique au Sunrise Kingdom. Qu'est-ce que signifie "apprivoiser" ? ” — sudroxaz 25 March 2018
    8 commentaires
  • djobaka
    (à propos de L'Île aux chiens)
    Sa note :
    L'Île aux chiens “ Ne dit-on pas que Wes fait rire les adultes et rêver les enfants ? Mon âme rit et mon coeur pleure. Mon esprit se sent vivant. ” — djobaka 16 April 2018
    8 commentaires
    • Gotrek
      commentaire modéré A mon sens ses animés sont peut-être encore meilleurs que ses films "normaux", en tout les cas ils me touchent beaucoup plus.
      22 May 2018 Voir la discussion...
    • djobaka
      commentaire modéré @Gotrek Huuum je partage avec la passion de l'animation tu le sais ^^ mais pour le coup, je ne partage pas ton avis. Moonrise Kingdom et The Grand Budapest Hotel m'ayant plus touché !
      22 May 2018 Voir la discussion...
    • Gotrek
      commentaire modéré @djobaka Je dois revoir le second pour confirmer (ou non), m'enfin à ce stade Mr Fox reste de loin mon favori, un trésor d'inventivité et d'humour.
      22 May 2018 Voir la discussion...
  • ianov
    (à propos de L'Île aux chiens)
    Sa note :
    L'Île aux chiens “ Conduite maîtresse des poèmes d'Anderson et petit traité de chienne philosophie, d'un ordre amer et la dent dure dans sa vision totalitaire. ” — ianov 14 April 2018
    4 commentaires
    • ianov
      commentaire modéré @bredele Ah ah ! J'oscillais en le voyant entre "fantastic déception" ou une m.c de renard ))°
      14 April 2018 Voir la discussion...
    • ianov
      commentaire modéré Cette fantaisie reste du moins prodigieusement inventive et particulière. Elle possède un charme assez puissant au bout du compte...
      14 April 2018 Voir la discussion...
    • bredele
      commentaire modéré @ianov c'est vrai que je salue aussi, plus particulièrement, l'inventivité dont il fait preuve.
      14 April 2018 Voir la discussion...
  • WeOwnTheNight
    (à propos de L'Île aux chiens)
    Sa note :
    L'Île aux chiens “ Stop-motion pour humanisme mouvant, tendre mais alerte tels ses chiens, de coton & de fer telles ses poupées mécaniques. Pour créer du lien. ” — WeOwnTheNight 30 March 2018
    3 commentaires
    • WeOwnTheNight
      commentaire modéré (refaite car j'avais malencontreusement inversé la place des adjectifs qualificatifs, or l'objectif est de faire se renvoyer tendre/coton et alerte/fer. Bref ^^).
      30 March 2018 Voir la discussion...
    • WeOwnTheNight
      commentaire modéré • Navet I love dogs too
      il y a 17 minutes Répondre
      • WeOwnTheNight @Navet Anderson les a tellement malmené dans ses autres métrages, ça compense ;-) Moi aussi mais je préfère les chats. Et les chats vaincront un jour, ça ne fait aucun doute. Ils ont déjà conquis Internet. ^^
      30 March 2018 Voir la discussion...
    • Navet
      commentaire modéré @WeOwnTheNight Merci pour la motivation, ma mc est écrite ! (Au moins un autre réal pourra faire une suite : "Isle of dogs 2" hihi)
      30 March 2018 Voir la discussion...
  • Ochazuke
    (à propos de L'Île aux chiens)
    Sa note :
    L'Île aux chiens “ Les pires choix & manipulations politiques joués sous la patte du meilleur artifice. Le chien déjouant, le conte a du chien. Fantastic W.A ! ” — Ochazuke 21 April 2018
    Commenter
  • Gnothi_seauton
    (à propos de L'Île aux chiens)
    Sa note :
    L'Île aux chiens “ Là où l'aube naquit, la mise au rebut de l'affection canine prend en grippe la servitude volontaire. Stop à la motion de synthèse ! ” — Gnothi_seauton 25 March 2018
    3 commentaires
  • Ubik29
    (à propos de L'Île aux chiens)
    Sa note :
    L'Île aux chiens “ Sur une île où déchets et poésie cohabitent à merveille, l'exil canin se fait la métaphore des peuples opprimés. Bel hymne à la tolérance. ” — Ubik29 28 March 2018
    4 commentaires
    • bredele
      commentaire modéré Bravo!
      28 March 2018 Voir la discussion...
    • Ubik29
      commentaire modéré @cath44 @bredele Merci les amies :)
      28 March 2018 Voir la discussion...
    • jolafrite
      commentaire modéré Heu, c'est gênant si c'est une métaphore. Car le chien opprimé devient le jouet de son bourreau. Pas sûr du tout que ce soit la bonne interprétation du film. Ou alors, le film est assez dégueulasse moralement.
      12 June 2018 Voir la discussion...
  • Sanium
    (à propos de L'Île aux chiens)
    Sa note :
    L'Île aux chiens “ Politisée, la poésie de Fantastic Mister Wes perd de son chien. Reste sa truffe d'imagination, ce flair auquel on donne gentiment la patte. ” — Sanium 12 April 2018
    9 commentaires
    • Ochazuke
      commentaire modéré En fait, c'est presque un reproche qu'on peut faire à ses autres films sauf Grand Budapest Hotel. La forme a presque plus d'importance que le propos généralement. Après on n'adhère ou pas.
      21 April 2018 Voir la discussion...
    • Joe_Shelby
      commentaire modéré @Sanium Je rebondis sur ton commentaire @Sanium, je suis enfin aller le voir et bien que l'ayant apprécié et même si j'admets que la motion capture est excellente, le propos du film m'a laissé de marbre. Oui j'y ai vu l'hyperbole sur l'exclusion, j'y ai vu les références au cinéma japonais et surtout les hommages à Kurosawa et Miyazaki, mais au delà de ça, et même si je sais que cela fait partie de la perspective du film, le fait de n'avoir aucun sous titre pour les personnages hormis canin, m'a beaucoup rebuté. Les intentions sont bien définis comme toujours chez Anderson dans le regard que les chiens portent aux hommes et vice versa, en faire une chronique utopienne sur la valeur de la tolérance et du respect pourquoi pas ... mais bon dieu ces thématiques ont déjà tellement de fois été traité que ça en devient rasoir. Le sous-texte politique est pas inintéressant et Anderson pousse encore d'avantage la quête des "exclus", des "rejetés" dans ce film à se rassembler sous l'ombre ambivalente de la figure paternelle présente dans tous ses films, mais ça n'a pas eu d'impacts émotionnels aussi importants que dans ses autres films, et au final je salue la performance technique exceptionnelle, mais je trouve le film moyen.
      21 April 2018 Voir la discussion...
    • Joe_Shelby
      commentaire modéré *stop motion au temps pour moi
      21 April 2018 Voir la discussion...
  • lekid
    (à propos de L'Île aux chiens)
    Sa note :
    L'Île aux chiens “ Au pays du soleil couchant, des ombres canines s'animent. Résonnent alors les tambours de la lutte face au théâtre sordide du pouvoir. ” — lekid 15 May 2018
    2 commentaires
  • bredele
    (à propos de L'Île aux chiens)
    Sa note :
    L'Île aux chiens “ Déportée sur l'île poubelle pour extermination, la gente canine n'aura pour seul but que de redevenir le meilleur ami de l'homme. Etrange... ” — bredele 27 March 2018
    Commenter
  • Maputo78
    (à propos de L'Île aux chiens)
    Sa note :
    L'Île aux chiens “ En 1h41 Wes Anderson, main à la patte, sublime son style, son univers, sa filmographie et déclare son amour pour le meilleur ami de l'homme. ” — Maputo78 11 April 2018
    2 commentaires
    • 0pnaha
      commentaire modéré Ta MC donne vraiment envie de le voir ! :o
      14 April 2018 Voir la discussion...
    • Maputo78
      commentaire modéré @0pnaha Je suis toujours impressionné par le travail de Wes Anderson. J'ai passé un très bon moment. Le film est à voir en VO. Le doublage est excellent !
      14 April 2018 Voir la discussion...
  • Gotrek
    (à propos de L'Île aux chiens)
    Sa note :
    L'Île aux chiens “ L'esprit libre, ouvert au monde, un génial marionnettiste dans ses œuvres. Au bout du conte, humblement, émerge l'animateur de notre temps. ” — Gotrek 22 May 2018
    2 commentaires
  • Nathanlemec
    (à propos de L'Île aux chiens)
    Sa note :
    L'Île aux chiens “ Wes Anderson anime une estampe japonaise aux traits d’humour noir. Hara qui rit. ” — Nathanlemec 8 April 2018
    Commenter
  • Joe_Shelby
    (à propos de L'Île aux chiens)
    Sa note :
    L'Île aux chiens “ Stop Motion dystopique et politique Nihon e no keii jappant les thématiques de quête d'êtres fracassés d'Anderson sans distiller d'émotions. ” — Joe_Shelby 21 April 2018
    3 commentaires
    • Ariane92
      commentaire modéré Je suis pas d'accord sur l'absence d'émotions ^^
      26 April 2018 Voir la discussion...
    • Joe_Shelby
      commentaire modéré @Ariane92 Pas tapé hein ^^ Non en fait je n'ai pas dit absence d'émotions car il y en a heureusement, mais "distillation" d'émotions. Ceci vient du fait que je trouve le rythme un peu bancal et que tous les protagonistes n'ont pas la même importance (du moins chez les canins), du coup l'identification émotionnelle est plus compliqué except Spot, Chief qui auront des rôles primordiaux et Atari. Le revirement un peu trop Deus Ex Machina de Kobayashi est quand même un peu poussé. Bref un rythme trop inconstant où la place de substitution paternelle transfigure comme dans tous les films de Wes Anderson, mais dont les rôles sont mal dispatchés selon moi.
      26 April 2018 Voir la discussion...
    • Ariane92
      commentaire modéré @Joe_Shelby oui je vois ce que tu veux dire, moi ça m'a pas gené. Par contre je suis d'accord sur le revirement un peu expres de Kobayashi
      27 April 2018 Voir la discussion...
  • CookieTime_LE
    (à propos de L'Île aux chiens)
    Sa note :
    L'Île aux chiens “ Énorme coup de cœur pour L'Ile aux chiens. On plonge dans l'univers de Wes Anderson la truffe la première, tellement riche, drôle et prenant ” — CookieTime_LE 24 March 2018
    1 commentaire
  • CinemAtrium
    (à propos de L'Île aux chiens)
    Sa note :
    L'Île aux chiens “ Baroque sarabande de fantastiques Mr. Dogs qui imprègnent autant la Boétie que la Poésie, arrêts sur images d'une rage de vaincre, l'ami. ” — CinemAtrium 11 May 2018
    1 commentaire
  • RemyEnImages
    (à propos de L'Île aux chiens)
    Sa note :
    L'Île aux chiens “ Winter is coming /// Canidés au caniveau /// Bonté où est-tu ? ” — RemyEnImages 2 May 2018
    7 commentaires
    • RemyEnImages
      commentaire modéré c'est toi @bredele qui a un peu le même sentiment que moi.. je me trompe ?
      2 May 2018 Voir la discussion...
    • bredele
      commentaire modéré @RemyEnImages je partage ton sentiment.
      2 May 2018 Voir la discussion...
    • RemyEnImages
      commentaire modéré @bredele en réfléchissant, je me dis que c'est peut être pas si surprenant et pas si naïf. on peut y voir une référence à Kant sur le besoin de l'homme d'avoir un maître (la parabole du chien marche assez bien) et que, finalement, on ne peut passer que d'un maître (dictature/dogme/norme) à un autre ?
      15 June 2018 Voir la discussion...
  • TheFabest
    (à propos de L'Île aux chiens)
    Sa note :
    L'Île aux chiens “ A défaut du bijou, l'Île aux chiens est un écrin. Dommage qu'il souhaite nous apprendre à ramener et rendre le bâton. Docile ? J'oscille. ” — TheFabest 14 May 2018
    11 commentaires
    • ANOZER
      commentaire modéré @jolafrite Au contraire, c'est en prouvant qu'ils sont incapables de véritable soif de vengeance ou de haine face à ce qu'on leur a fait subir qu'Anderson se range clairement de leur côté. Les hommes succombent facilement à leurs penchants les plus tristes, quand en réponse les chiens restent dociles.
      Et comme le souligne @TheFabest, à chaque fois qu'un chien commence à emprunter la voie de la méfiance ou de la revanche, il apparaît comme une anomalie aux yeux des autres, et ça n'est qu'une folie passagère avant de retrouver la raison.
      14 May 2018 Voir la discussion...
    • jolafrite
      commentaire modéré @ANOZER Ah. J'imaginais les anti-spécistes plus en colère que cela. J'en connais pas en même temps.
      14 May 2018 Voir la discussion...
    • ANOZER
      commentaire modéré @jolafrite Je ne suis pas sûr qu'un antispéciste serve sa cause en présentant les animaux comme des êtres capables des mêmes dérives haineuses que nous. Un argument récurrent est au contraire de montrer combien l'attitude humaine est immorale face à eux, quand nous savons cultiver de la haine et du ressentiment à l'égard de quelqu'un, alors que leur agressivité est toujours mue par une peur et un instinct de survie beaucoup plus primaires.
      14 May 2018 Voir la discussion...
  • sgabedou
    (à propos de L'Île aux chiens)
    Sa note :
    L'Île aux chiens “ Pas besoin d'optichien pour voir qu'Anderson déchaîne son sens de l'esthétisme, quitte à faire passer sa fable et l'émotion au second plan. ” — sgabedou 23 April 2018
    Commenter
  • HyacintheFont
    (à propos de L'Île aux chiens)
    Sa note :
    L'Île aux chiens “ Sous le rythme des percussions de Desplat, Anderson orchestre, avec sa patte de perfectionniste, un ballet canin enthousiasmant l'humanité. ” — HyacintheFont 10 May 2018
    Commenter
  • TheJackRanger
    (à propos de L'Île aux chiens)
    Sa note :
    L'Île aux chiens “ Vous connaissez la rumeur ? La nouvelle poésie de Wes Anderson, aux accents politiques et poilus, est un petit bijou d'animation. Tendresse. ” — TheJackRanger il y a 7 jours
    Commenter
  • Flol
    (à propos de L'Île aux chiens)
    Sa note :
    L'Île aux chiens “ Génie visuel, musical, total. Tellement génial qu’il y en a presque trop. Mais ça ne donne qu’une envie : serrer son chien dans ses bras. ” — Flol 15 April 2018
    1 commentaire
  • Thumb
    (à propos de L'Île aux chiens)
    Sa note :
    L'Île aux chiens “ Vous avez entendu la rumeur comme quoi Wes Anderson est épatant ? D’un doux sifflement, s'affirmer comme le film le plus humain du moment. ” — Thumb 17 April 2018
    Commenter
  • Jylm33
    (à propos de L'Île aux chiens)
    Sa note :
    L'Île aux chiens “ Légère déception, tant j'ai eu l'impression d'avoir sous les yeux du travail d'orfèvre un peu vain, superbe mais dénué d'émotion. Bancal! ” — Jylm33 22 April 2018
    1 commentaire
    • bartol
      commentaire modéré C'est vrai qu'aucune émotion ne traverse le film. Il est superbe visuellement mais on est pas transporté. Privilégie la forme au fond peut-être...
      12 May 2018 Voir la discussion...

Casting de L'Île aux chiens

Infos sur L'Île aux chiens

Réalisé par Wes Anderson
Écrit par Wes Anderson


États-Unis - 1h41
Titre original : Isle of Dogs
Sortie le 11 April 2018

Synopsis

En raison d’une épidémie de grippe canine, le maire de Megasaki ordonne la mise en quarantaine de tous les chiens de la ville, envoyés sur une île qui devient alors l’île aux Chiens. Le jeune Atari, 12 ans, vole un avion et se rend sur l’île pour rechercher son fidèle compagnon, Spots. Aidé par une bande de cinq chiens intrépides et attachants, il découvre une conspiration qui menace la ville.

Films similaires à L'Île aux chiens

Listes thématiques
    Télérama © 2007-2018 - Tous droits réservés - vk-prod-mono-01 
    Conditions Générales d'Utilisation - Confidentialité et cookies - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -